God of War Ragnarök : collector et manette au menu du jour!

God Of War Ragnarök est enfin là, après une attente interminable et pour l’occasion on découvre non seulement la manette en édition limitée aux couleurs du jeu mais aussi son collector. Comme pour Horizon, je n’ai pas réussi à choper l’édition la plus garnie mais tant pis on fait avec 😀

Cette édition inclut un steelbook, un code pour le jeux en version PS4 et PS5, quelques bonus numériques comme des DLC pour le jeu ou l’OST numérique, deux mini statuettes, un set de dé dans une pochette tissu mais surtout une réplique de Mjöllnir d’une 40aine de centimètre d’envergure que porte Thor dans le jeu.

Sous le fourreau se dévoile une boite en carton épais et aux éléments aimantés prenant l’apparence d’un coffre. On y découvre un couvercle qui s’ouvre sur le dessus abritant une parti des goodies, ainsi que deux portes à l’avant qui dévoile pas mal d’images en rapport avec cet opus 2022 avant de tomber sur le marteau quand on enlève la plaque centrale.

Le steelbook est assez sobre en reprenant le motif aperçu à plusieurs reprises de l’ours et du loup. Les mini statuettes rappellent fortement celles du premier God Of War Collector Playstation 4 bien que plus grandes et « colorées ». Le set de dé est plutôt joli dans un style bois en apparence. Je suis toujours fana de ce genre de petit goodies pour habiller un peu l’emplacement qu’on dédie à la pièce principale de ces éditions spéciales.

Pour finir, la pièce maitresse, le marteau qui bénéficie d’une bonne finition. Alors, pour le prix encore heureux me direz-vous (mais malheureusement, on a déjà eu des collector à la finitions douteuse), les matériaux utilisés semblent robustes et solides, les détails sont appréciables. C’est original en terme de choix (cela change des la figurine / statue habituelle) qui plus est. Bref, je valide l’item !

Dans l’ensemble, je trouve ce collector plus que correcte même si je regrette l’absence de version physique encore une fois (comme Horizon Forbidden West), ou d’un artbook physique. Le marteau me plait mais à 215 balles, je pense tout de même qu’un effort aurait pu être fait sur tout ce que contenait le coffre.

La manette quant à elle rend bien mieux en vrai que sur les photos. Cela reste sobre, avec un dessin à l’avant (les deux animaux), une inscription sur le dos de la Dualsense et le coloris bleuté.

Pour finir, la petite vitrine dédiée à God Of War, proche de la TV avec une bande LED dedans. Je pensais naïvement pouvoir laisser la boite, ouverte (je la trouve si magnifique), dans le meuble. J’ai même du sauter la porte vitrée le temps de la rentrer mais manque de bol elle passe de justesse aussi bien en hauteur qu’en largeur / profondeur et aurait du rester fermée, le marteau coincée entre la boite et la vitre et cela faisait dégueulasse … dommage !

%d blogueurs aiment cette page :