MAJ 20/01 – [Accès Anticipé] Partons nous plonger dans Ender Lilies Quietus Of The Knight






En accès anticipé Steam dès à présent, ICO nous a permis de mettre la main sur Ender Lilies Quietus Of The Knight depuis une bonne semaine. Nous venons rafraichir notre avis après une première approche la semaine passée et chose de sur : notre premier ressenti était le bon. Le jeu ayant été une vrai, bonne, surprise, nous essayerons de ne pas dévoiler plus que cela le contenu afin de garder la magie de la découverte 😉




Le monde a été touché par une pluie mortelle qui transforme tout ce qu’elle touche en mort, et en bêtes assoiffées de sang. Le royaume n’était pas prêt à affronter cette noirceur et sombra dans le chaos et proche de l’extinction. Nous incarnons Lily dernière vivante, et commençons notre périple dans un caveau, qui devra comprendre ce qui se passe. Comme indiqué dans la preview, le jeu me fait clairement penser dans la forme visuelle a du Vanillaware, et dans le gameplay forcément aux anciens Castlevania.


Première chose remarquable, l’ambiance générale qui se dégage du titre. C’est beau, et c’est super propre. La partie sonore est également excellente. Au début, seuls les bruits d’eau, ou de Lily se font entendre puis viennent les premières pistes musicales, qualité nous vous disons. L’ambiance, visuelle comme sonore, est au top et clairement au-dessus que ce nous étions en mesure d’attendre.

Les lieux sont variés dans cet accès anticipé, allant de catacombes à des maisons en ruines dans des forêts et j’en passe. Le bestiaire est également de bonnes factures, prenant les classiques guerriers squelettes ou autre chauve-souris en base, avec pas mal d’ennemis originaux. Chacun possédant bien entendu son pattern.

Le système de combat n’est pas en reste. Lily ne sera pas la combattante à proprement parler mais le chevalier fantomatique qui l’accompagne. Nous ne posséderons initialement qu’une attaque, un saut simple et une esquive mais en avançant dans le jeu, nous débloquerons d’autres esprits. Chacun aura son propre de temps recharge (contrairement au chevalier) et surtout un nombre d’utilisation limitée !


Il sera possible recharger ses charges via des fleurs rouges cachées ci et là dans le jeu, ou au point de sauvegarde. Lily pourra équiper trois esprits à la fois, et avoir deux sets actifs en simultanées (modifiables aux points de sauvegardes). Dans les faits, l’action est plutôt classe. Chaque esprit ayant ses propres forces ou faiblesses, au joueur de jongler avec ces capacités pour optimiser ses attaques. Ces esprits seront améliorables en jeu.

Des items seront également à ramasser en jeu, et équipable par Lily pour gagner des stats. Bien entendu, le nombre d’item qui Lily peut équiper à la fois seront limité.

La difficulté est bien dosée. Nous ne roulons pas sur le jeu mais nous assimilons les nouveautés et appliquons de nouvelles stratégies aussitôt. Une réelle progression se fait ressentir. Les boss, et mini boss, sont originaux et bien foutus. Encore une fois, chacun aura sa propre identité, et c’est du costaud.


Castlevania like oblige, l’exploration est présente en jeu et souvent bien récompensée. A plusieurs reprises, un chemin annexe semble hors d’atteinte mais une capacité tiers débloquée plus tard permettra d’y revenir. L’utilisation de fast travel aidant bien d’ailleurs pour éviter des chemins trop long. Le truc cool ici, la minimap donne un indicateur précieux pour les completionistes : zone finie (jaune), ou zone incomplète (bleue). Une zone indiquée en bleue sur la map du jeu indique donc qu’il reste de quoi fouiller et un trésor y est donc encore. Le level design est d’ailleurs cohérent, et l’enchainement d’environnement tout autant. Le thème de royaume désolé, mort, est bien reproduit.

Point de vue technique, rien à redire. Nous avons apprécié le « presque » support de l’ultrawide comme indiquée et surtout visible dans la preview. A noter également que le jeu est intégralement traduit (sous-titre) en FR.



Je ressors de ces quelques heures d’accès anticipé conquis. Les 3 chapitres déjà disponibles (sur 8prévus) donnent clairement envie d’avoir accès à la suite rapidement. La DA est tout simplement excellente, aussi bien visuelle que sonore. Le gameplay propose quelque chose de très bon et plaisant à jouer. Les esprits à trouver, équiper, combiner, apportent une facette sympathique. Le contenu proposé vaut clairement la chandelle. Je ne peux que vous recommander de suivre le titre, à minima, pour ne pas dire d’aller l’acheter directement !






Avis initial de la preview au 14/01

Un de mes coups de coeurs, tout du moins qui provoqua un fort intérêt lors de son annonce, de fin 2020, l’accès anticipé d’Ender Lilies Quietus Of The Knight va se lancer d’ici quelques jours (dans une semaine tapante, le 21) sur Steam. Grâce à ICO, que nous remercions encore une fois au passage, nous avons eu un accès bien en avance à cet early access. Avant de vous proposer un test complet sur le titre (qui donne déjà accès à 3 des 8 chapitres prévus) nous vous proposons de découvrir la première demi-heure de gameplay, commenté, avec nos impressions en live.


Chose de sur, nos premières impressions sont plutôt positives, et nous prenons plaisir à parcourir le jeu. J’espère que vous apprécierez cette petite demi-heure sur le jeu. Navré pour la qualité sonore du micro, quelque peu étouffé / caverneux, on travaille à corriger cela rapidement.


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :